Soins aux animaux de compagnie


Garantir le bien-être, le bonheur de son animal de compagnie signifie beaucoup de choses. Il s’agira d’en prendre soin, de jouer avec lui, de tout mettre en place pour qu’il se sente bien au sein de votre maison ou de votre appartement et de l’alimenter correctement. Cela signifiera également de répondre à ses besoins physiologiques et comportementaux et de lui procurer les soins dont il aura besoin en temps et en heure, et même préventivement, pour prolonger son espérance de vie. Il est peut-être important à ce stade de contacter la clinique, qui met à votre disposition tout un ensemble de services. Découvrez tous ce que vous devez savoir sur les soins aux animaux de compagnie.

Prenez rendez-vous avec notre clinique spécialisée. Vous pouvez le faire par Internet, 24h/24, même en dehors des heures d’ouverture du secrétariat, en cliquant sur le bouton ci-dessous :

Photos de différents animaux de compagnie
Groupe d'animaux de compagnie - Chats, Chiens et Nouveaux Animaux de compagnie (NAC)

Les soins aux animaux de compagnie : devoir et responsabilité du maitre

Saviez-vous que les animaux de compagnie, en France et en Europe, au même titre que les êtres humains, possèdent certains droits ? Ces droits permettent de garantir le bien-être de l’animal et supposent donc un certain nombre de devoirs et d’obligations que le propriétaire de l’animal de compagnie a envers celui-ci.

 

Le bien-être animal, selon la définition qu’en donne l’Organisation mondiale de la santé animale, consiste à :

  • Répondre à ses besoins physiologiques et comportementaux
  • Lui procurer les soins nécessaires, qu’ils soient préventifs ou réguliers
  • Lui fournir une alimentation saine et répondant à ses besoins nutritionnels
  • Lui assurer une bonne hygiène
  • S’en occuper régulièrement (le promener, jouer avec lui, etc.) 

 Tout propriétaire d’un animal de compagnie ne remplissant pas ses devoirs et sa responsabilité vis-à-vis de sa mascotte peut alors faire face à des sanctions, allant du retrait à l’animal à des amendes ou des peines de prison. Ces dispositions ont été prises pour réduire la maltraitance animale. 

 

Prodiguer des soins de qualité à votre animal de compagnie n’est donc non seulement une preuve d’amour que vous lui portez… c’est aussi un véritable devoir et une responsabilité !

Pourquoi les soins aux animaux de compagnie sont-ils si importants ?

Assurer une bonne santé à son animal de compagnie répond à plusieurs critères. 

 

Cela permet tout d’abord d’assurer son bien-être : un animal de compagnie en bonne santé sera heureux et s’épanouira pleinement au sein de votre foyer. Au contraire, un animal qui souffre d’un problème de santé pourra souffrir de dépressions, pourra montrer des signes d’agressivité et pourra même se laisser mourir (en arrêtant de s’alimenter par exemple). 

 

Par ailleurs, prodiguer des soins réguliers à sa mascotte permet de prolonger son espérance de vie et de déceler d’éventuelles maladies qui pourraient l’handicaper à court, moyen ou long terme.

 

Soigner son animal domestique, c’est aussi contribuer à la santé générale de toute votre famille (de vos enfants notamment) et de vos autres animaux de compagnie, si vous avez. En effet, les animaux peuvent héberger des parasites qui peuvent se transmettre aux êtres humains et affecter leur santé. On pense bien évidemment aux puces, aux tiques et aux vers intestinaux. Traiter son animal préventivement, c’est éviter ce style de désagrément.

 

Finalement, un animal en pleine santé, c’est un animal plein de bonheur ! Il sera d’autant plus complice avec son maitre, débordera d’énergie et jouera avec entrain et bonne humeur avec enfants ou parents.

Les soins préventifs pour animaux

On retrouve deux sortes de soins aux animaux de compagnie.

  1. Ceux que l’on appelle communément les « soins préventifs », qui consistent en une série de soins pour prévenir l’apparition de maladies ou autres pathologies;
  2. Ceux « d’urgence », qui consistent à amener votre compagnon chez le vétérinaire s’il est malade ou s’il s’est blessé.

Traiter préventivement les parasites

Aussi bien, les animaux que les êtres humains peuvent être sujets aux parasites internes. On pense notamment au ténia, que l’on retrouve dans l’intestin grêle de l’être humain. Pourtant, les animaux de compagnie sont bien plus exposés à ces parasites intestinaux. Et pour cause : les mammifères tels que le chien, le chat ou le furet découvrent leur environnement avec leur truffe, ce qui les expose davantage à ces parasites.

 

Pour cette raison, il est important de vermifuger régulièrement son animal de compagnie, et ce, pour éviter le développement et la prolifération de parasites en leur sein qui pourrait, à terme, endommager les parois internes de l’intestin. Généralement, les traitements vermifuges se réalisent tous les mois, chez les animaux en bas âge (chaton, chiot), puis une à deux fois par an une fois à l’âge adulte.

 

Les parasites externes tels que les puces ou les tiques peuvent être éradiqués facilement à l’aide de traitements appropriés. Il faudra pour cela en parler à votre vétérinaire.

Vacciner préventivement son animal de compagnie

Vacciner son animal de compagnie dépend d’un facteur à la fois légal et sanitaire. Certains animaux doivent en effet posséder un certain nombre de vaccins pour être en règle, et ce, uniquement dans certaines circonstances. 

 

La vaccination est obligatoire dans certains cas uniquement, notamment si vous souhaitez voyager à l’étranger avec votre mascotte ou si votre animal de compagnie fréquente régulièrement une pension ou un refuge. Par ailleurs, les chiens dangereux doivent obligatoirement être vaccinés contre la rage.

 

Cependant, si vous n’êtes pas légalement tenue de vacciner votre animal de compagnie si celui-ci ne voyage pas et reste au sein de votre foyer, certains vaccins sont très fortement recommandés. En effet, ils permettent de prévenir des maladies mortelles ou particulièrement handicapantes pour l’animal. Pour cela, il conviendra de suivre les conseils du vétérinaire qui s’occupe de votre compagnon. 

La stérilisation de votre animal de compagnie

Stériliser son animal de compagnie est particulièrement recommandé pour prendre soin de sa santé et éviter l’apparition de troubles ou de maladies hormonales. 

 

Tout d’abord, chez les mâles, la castration permet de réduire les risques de bagarres et d’altercation avec ses congénères, de réduire le risque de fugue et limitera les envies de l’animal de marquer son territoire (notamment via la projection d’urine sur les murs de votre maison ou au sein de votre jardin).

 

Chez les femelles, la stérilisation permet de supprimer les inconvénients liés aux chaleurs (miaulements, aboiement) et d’éviter une grossesse non désirée (notamment chez les petits rongeurs tels que les rats domestiques ou les lapins qui se reproduisent à une vitesse fulgurante). Par ailleurs, les chaleurs et la non-insémination d’un animal de compagnie peuvent conduire à l’apparition d’une pathologie hormono-dépendante qui se révèle souvent fatale pour l’animal. La stérilisation permet d’éviter l’apparition de ces maladies. 

 

Contrairement à une idée largement répandue chez les Français, il n’y a aucune raison d’attendre une première portée chez un animal de compagnie avant de procéder à une stérilisation. La castration ou la stérilisation ne représente aucun risque ni aucun danger pour votre compagnon (au contraire, cela lui permet de vivre plus longtemps) et ne provoquera aucun changement d’humeur chez celui-ci. 

Soins aux animaux domestiques et démarches administratives

La possession d’un animal de compagnie s’accompagne généralement de plusieurs démarches administratives en fonction du type d’animal que vous possédez.

 

Être maitre d’un chien, d’un chat ou de certains NAC (les nouveaux animaux de compagnie) vous obligera à les pucer ou à les tatouer, et ce, pour qu’ils soient facilement identifiables par les autorités. Chaque animal de compagnie devra posséder son propre carnet de santé au sein duquel seront consignés ses visites chez le vétérinaire et les vaccins qu’il aura reçus. Si vous voyagez en Europe ou à l’international, ce carnet de santé sera une des conditions pour que votre animal de compagnie puisse obtenir un passeport sanitaire, ce qui lui permettra de rentrer sur le territoire d’un pays étranger. 

Les soins pour chats

L’hexagone compte plus de 14 millions de chats domestiques. C’est l’animal de compagnie le plus plébiscité par les Français.

Photo d'un groupe de chats
Difficile de faire un choix parmi tous ces chats !

Si cet animal particulièrement attachant se révèle relativement indépendant (il passe beaucoup de temps à se toiletter), certains soins pour les chats seront indispensables pour le conserver en bonne santé et éviter les maladies. Certaines parties du corps de l’animal sont en effet plus fragiles et demandent de l’attention.

 

Pour cela, n’hésitez pas à vérifier l’état de ses yeux. Ces derniers ne doivent pas être encombrés ni présenter aucune croute ou autre impureté. Pour prendre soin de votre chat, vous pourrez les nettoyer préventivement avec un coton imbibé de sérum physiologique.

 

Les oreilles n’échappent pas aux petits soins que vous pourrez prodiguer à votre chat. À cette occasion, oubliez le coton-tige. Votre vétérinaire pourra vous conseiller un produit sous forme de spray à introduire dans l’oreille du chat pour favoriser l’expulsion de cérumen.

 

Vérifiez également l’état de ses dents et des gencives de votre chat. Elles se révèlent effectivement particulièrement sensibles. Vous pouvez manipuler facilement votre chat pour apprécier l’aspect de sa bouche. Une intervention demandera obligatoirement un vétérinaire. 

 

Les griffes ne sont pas en reste : elles poussent régulièrement et si votre chat évolue en appartement, il faudra les lui couper. Un coupe-griffe sera votre meilleur allié à cette occasion.

Les soins pour chiens

Le chien est le meilleur ami de l’homme… c’est bien connu. C’est pour cette raison que les soins pour les chiens sont particulièrement bien développés. 

Photo d'uun groupe de chiens
Mais qu'il est difficile de choisir un chien !

Le chien est sujet à plus de maladies que le chat. Pour cette raison, de nombreux vaccins existent à cet effet pour lui permettre de prolonger son espérance de vie. Mis à part certains soins préventifs comme le vermifugeage et la vaccination, le chien ne requiert que très peu de soins.

 

Il conviendra alors de s’occuper, de la même manière que chez le chat, de ses oreilles, de ses yeux et de sa dentition. Votre vétérinaire pourra à cette occasion vous fournir les bons produits et vous indiquer les bonnes pratiques pour prendre soin de votre chien.

 

Par ailleurs, le chien est un animal qui ne se toilette que très peu. Pour cette raison, un bain régulier lui permettra d’éliminer les peaux mortes, les poils morts, et redonner un poil soyeux et propre au chien.

Les soins pour NAC

Les nouveaux animaux de compagnie, plus connus sous le nom de NAC, sont de plus en plus à la mode chez les Français. Ils regroupent un grand nombre d’espèces parmi lesquelles figurent des rongeurs tels que le cochon d’Inde, le hamster, le lapin ou le rat domestique, des mammifères carnivores, comme le furet, des oiseaux, comme le perroquet ou le canari et des reptiles comme l’iguane, le python ou la tortue (entre autres). 

Photo d'un groupe de NAC
Les NAC - Le choix est grand parmi les Nouveaux Animaux de Compagnie

Tous les NAC s’accompagnent de soins et de contrainte bien particulière et spécifique à chaque espèce. Pour cette raison, nous vous conseillons de rencontrer et demander l’avis d’un vétérinaire avant l’adoption d’un de ces animaux de compagnie.

Il faudra suivre les conseils de votre vétérinaire pour prodiguer les soins à votre NAC, et ce pour lui assurer son bien-être. Certaines ne demandent que très peu d’entretien tandis que d’autres demanderont une attention toute particulière. Adopter un NAC demande autant de responsabilités que si vous adoptiez un chat ou un chien et demande donc une réflexion préalable. 


Autres sujets intéressant les propriétaires d'animaux de compagnie