Consultation pédiatrique vétérinaire


L'examen pédiatrique fait partie des consultations vétérinaires. C'est le premier contact de votre nouveau compagnon avec la clinique.En effet, lorsque vous adoptez un tout jeune animal, chiot ou un chaton, il est important de l'emmener chez votre vétérinaire, dès l'âge de 7 ou 8 semaines. Il pourra l'examiner attentivement, vérifier qu'il est en parfaite santé et s’assurer qu’il ne présente aucune forme d’anomalie congénitale relative à sa race. Vous pourrez à cette occasion lui poser toutes sortes de questions; comment le nourrir ? comment l'éduquer ? faut-il le vacciner ? est-ce qu'il y a des maladies qui peuvent être transmises aux enfants ?

Prenez rendez-vous avec notre clinique spécialisée à Mulhouse. Vous pouvez le faire par Internet, 24h/24, même en dehors des heures d’ouverture de la clinique, en cliquant sur le bouton ci-dessous :

En quoi consiste l'examen pédiatrique ?

8 bonnes raisons d’effectuer un examen pédiatrique. Il permet de :

  1. contrôler l'état de santé du jeune chat ou du chiot,
  2. prendre contact avec votre nouveau protégé dans un environnement inconnu, afin d'évaluer ses réactions,
  3. répondre à vos questions, car vous en avez sans doute beaucoup,
  4. effectuer un examen clinique complet de l'animal afin de s'assure qu’il est en bonne santé et qu'il ne présente aucune anomalie congénitale relative à sa race,
  5. obtenir des conseils sur son entretien, son hygiène, son éducation et son alimentation,
  6. mettre en place un protocole de vaccination adapté à l'animal,
  7. vous conseiller pour la mise en place d’une lutte efficace contre les vers et les parasites externes,
  8. discuter de l'intérêt de la stérilisation.

Maladies chez les chiots

Voici les 5 maladies les plus fréquentes.

La parvovirose

C'est une maladie infectieuse très contagieuse chez les chiots entre 4 mois et 3 ans, causée par un virus très résistant difficile à combattre, transmise par contact direct chez les animaux qui ne sont pas vaccinés. Cela commence par de la fièvre, il peut ensuite être atteint d'une diarrhée hémorragique et de vomissements. Il se déshydrate alors rapidement.

La maladie du carré

C'est une affection virale très contagieuse chez les chiots, touchant surtout les poumons. Elle peut être mortelle. Les premiers symptômes sont une toux, des écoulements du nez ou des yeux, des difficultés à respirer, une forte fièvre et un manque d’appétit.

La toux de chenil

La toux du chenil est une infection d'origine virale, très contagieuse. Le chiot peut l'avoir contractée dans un chenil. Elle peut rapidement évoluer en pneumonie si elle n'est pas traitée. Les premiers symptômes sont une forte toux rauque suivie de vomissements, de la fièvre et d'un manque d’appétit.

L’adénovirus

C'est une infection contagieuse et virulente chez le chiot, qui peut causer l'hépatite de Rubarth. Elle se traduit, dans les cas graves, par une mortalité chez le jeune chien. Cette affection est très difficile à repérer. Elle commence par de la fièvre, des diarrhées, des vomissements, voire la jaunisse. Seule la vaccination, généralement associée au vaccin contre la maladie du carré et la parvovirose, assure une prévention efficace.

La leptospirose

La leptospirose est une maladie bactérienne, grave, contagieuse, potentiellement mortelle, qui touche les reins et le foie. Elle est transmissible à l'homme et il est donc très important de prendre des précautions en faisant vacciner votre animal, pour sa santé mais aussi pour la vôtre. Il peut être administré au chiot dès l'âge de 8 à 10 semaines.

Maladies chez les chatons

Voici les maladies les plus fréquentes.

La fente palatine

C'est une malformation due à une anomalie congénitale. Le palais mou (partie supérieure de la bouche) n’est pas fermé et communique directement avec les voies respiratoires. Le chaton a des difficultés à téter. Il tousse et régurgite la plupart du temps ce qu’il a mangé. Il y a alors lieu d'intervenir chirurgicalement autour des 4 mois.

Le typhus

Également appelé panleucopénie féline. Il est dû à un parvovirus qui entraîne une gastro-entérite infectieuse. C’est une affection mortelle et très contagieuse. Mais le chaton est protégé du typhus grâce aux anticorps transmis par sa mère au cours de la gestation et par le lait maternel. Elle touche les tous jeunes chatons qui ne sont pas vaccinés et les tue en quelques heures.

Le coryza

C'est une maladie virale très contagieuse qui peut être transmise par la mère dès la naissance. Les symptômes du coryza sont apparentés à ceux d’un rhume. Les chatons doivent être vaccinés très tôt, en principe avant qu’ils ne quittent l’élevage. Un premier rappel doit être effectué entre 9 et 12 semaines, car ces jeunes animaux sont très vulnérables à ce type d'infection.